jeudi 28 mai 2009

Essaim n°22

C'est à quel sujet ?



Parution : mai 2009
Editions : Erès
Prix : 26 €

Ce numéro de la revue Essaim se propose de questionner ce que recouvre le terme de « sujet » en psychanalyse. Contrairement à ce qu’induisent certains discours actuels, le sujet en psychanalyse n’est pas celui des discours politique, économique ou sociologique, un sujet qui serait transparent à lui-même et aux autres, se résumant à une somme d’informations qui l’objectivent dans une représentation : l’hyperactivité, l’anorexie, la dépression, etc. Le sujet de l’inconscient n’est pas sujet dans l’inconscient, il n’y a pas de « faux » sujets sans subjectivation et de « vrais » sujets avec subjectivation. L’enjeu de la psychanalyse est d’entendre le désir singulier d’un sujet, articulé logiquement mais pas articulable par un « je ».

Transgression

Jacques Bouhsira, Sylvie Dreyfus-Asséo, Marie-Claire Durieux, Claude Janin



Paru le : 27/05/2009
Editeur : PUF

La psychanalyse, dès lors qu’elle s’est construite — d’abord à partir de la compréhension du symptôme hystérique, puis à travers l’interprétation des rêves — sur l’étude du conflit entre le désir inconscient et l’interdit, ne pouvait que rencontrer la question de la limite et de la transgression. Mais elle ne pouvait pas ne pas la rencontrer aussi au cœur même de son exercice : le transfert, rappelle Pontalis, est un « agir », le transfert est une passion, au point que, comme Freud l’a souligné dans ses Observations sur l’amour de transfert, « la scène a entièrement changé, tout se passe comme si quelque comédie eût été soudainement interrompue par un événement réel, par exemple comme lorsque le feu éclate pendant une représentation théâtrale ».
L’idée de transgression n’est toutefois pas à proprement parler un concept psychanalytique, puisqu’elle concerne la normalité et la normativité sociale elle n’intéresse la psychanalyse que dans la mesure où la différenciation du psychisme en instances donne à l’interdit un statut psychique, interne, lié au développement du Surmoi.
La transgression comprise ainsi concerne toutes les dimensions de la vie humaine : création, sublimation, sexualité, que le sujet soit pris isolément ou dans le réseau de ses appartenances groupales et institutionnelles.

L'année psychanalytique internationale. Edition 2009

Sous la direction de Florence Guignard et de Jean-Michel Quinodoz



Paru le : 27/05/2009
Editeur : In Press

Pour ce 7e numéro de L'année psychanalytique internationale, 9 articles parus dans The international Journal of Psychoanalysis, 2008, vol. 89, ont été traduits en français.

Vittorio Lingiardi : Jouer avec l'irréalité: transfert et ordinateur
John Steiner : Le transfert sur l'analyste en tant qu’observateur exclu
Estela L. Bichi : Une histoire de cas : De la répétition traumatique à la représentabilité psychique
Robert D. Hinshelwood : Refoulement et clivage : Esquisse d’une méthode comparative des concepts
Henry F. Smith : Acte de foi, le pardon est-il un concept utile ?
Riccardo Lombardi : Le corps dans la séance analytique : étude sur la relation corps/psychisme
Evelyne Séchaud : Le maniement du transfert dans la psychanalyse française
Ricardo Bernardi : Lettre d’Uruguay
Jean-Michel Quinodoz : Lettre de Genève

mercredi 20 mai 2009

PSYCHANALYSE 15

Le père et ses noms chez Lacan, le silence, la mort,topologie



20 mai 2009
Editions Erès

THÉORIE OEuvre de silence
Isabelle Morin 5
Schreber : un monde sans tragédie ?
Patricia León 21
À mi-chemin des psychoses
Jacques Marblé 31
Un président devient fou
Michel Mesclier 43
Schreber et les appareils du symptôme
Jacques Podlejski 59
LE CAS Mission impossible
Alain Abelhauser 71
L’ASSOCIATION La foule à l’heure du discours capitaliste
Véronique Sidoit 81
BETTELHEIM, Ce qui reste de Bruno Bettelheim
MANNONI Patricia León et Ramón Menéndez 91
Maud Mannoni et les « (é)veilleurs d’humanité »
Laure Thibaudeau 101
LA PASSE L’équarrissage
Catherine Vasseur 115
LA STRUCTURE Père et Nom(s)-du-Père (3e partie) 123
Y ETU ?

Althusser et la psychanalyse

Pascale Gillot



Paru le: 29/04/2009
Editeur : PUF
Collection : philosophies
Prix : 12 euros

L'ouvrage examine la dimension théorique du rapport de Louis Althusser à la psychanalyse, dans le contexte de la vie intellectuelle française des années soixante, et du mouvement que l'on a appelé " structuraliste ".
L'étude de la relation étroite qui unit le retour à Marx promu par Althusser, et le retour à Freud engagé par Lacan, est l'occasion d'interroger sous un angle singulier certains concepts fondamentaux requis par le programme althussérien de mise au jour de la philosophie latente de Marx : le concept de surdétermination, celui de lecture symptomale ou encore celui de causalité structurale. L'importance accordée par l'auteur de " Freud et Lacan " à la découverte freudienne de l'inconscient, et à sa relecture lacanienne au prisme d'un anti-psychologisme radical, s'entend aussi dans le projet visant à constituer une théorie de l'idéologie en général, lacunaire ou défaillante dans la tradition marxiste.
La thèse célèbre, énoncée dans " Idéologie et appareils idéologiques d'État ", selon laquelle l'idéologie n'a pas d'histoire, et constitue donc une dimension nécessaire de toute formation sociale, est commandée par l'axiome freudien : " l'inconscient est éternel ". La psychanalyse représente ainsi un repère théorique fondamental dans l'élaboration de ce matérialisme de l'imaginaire grâce auquel Althusser entend combattre, à l'intérieur même du marxisme, aussi bien l'humanisme théorique qu'un économisme articulé à une conception mécaniste de la topique marxiste, et du rapport entre structure et superstructure.
Le détour par Freud se révèle donc indispensable à la compréhension de " l'immense révolution théorique de Marx ". Plus spécifiquement encore, le rapprochement entre la théorie marxiste et la théorie analytique, révèle le caractère crucial, autant qu'énigmatique, de la question du sujet dans l'oeuvre d'Althusser : la thématisation d'une subjectivité non plus transparente à elle-même, mais décentrée et assujettie, apparaît inhérente à la conceptualisation de l'" interpellation en sujet " comme mécanisme fondamental de l'idéologie.

vendredi 15 mai 2009

Hurly-Burly. The International Lacanian Journal of Psychoanalysis

N°1 - Mai 2009



Sommarire

Editorial
Pierre- Guilles Guéguen, "Psychoanalysis in Times of Noise and Turmoil"

Arguments
Denis Noble, "The Music of Life: What Perpectives Can the Biology of the 21st Century Open on Sexuality?"
Clotilde Leguil, "Commentary on Denis Noble’s Paper"
François Regnault, "Descartes’ Dualism and the Union of the Mind and the Body"
François Leguil, "Lacan and the Safeguarding of Cetainties"
Dominique Laurent, "How to Put an End to the Depressive Standard"

Events
Alexandre Stevens, "Lacanian Interpretation"
Jean-Louis Gault, "Interpretation Beyond the Pleasure Principle"
Anne Lysy-Stevens, "Unconscious and Interpretation"
Jacques-Alain Miller, "Semblantes and Sinthomes : Presentation of the Theme of the VIIth Congress of WAP"

The Couch
Miquel Bassols, "the Wager of the Pass"
Antoni Vicens, "The Banality of the Primal Scene"
Bernard Seynhaeve, "A Letter Always Arrives at Its Destination"
Esthela Solano-Suarez, "The Remains of the Letter"

Studies
Marie-Hélène Brousse, "The Work of Art in the Age of The Demise of the Beautiful: From Object to Abject"
Josefina Ayerza, "Cy Twombly"
Éric Laurent, "Interview: Butler and Gender"
Sophie Marret-Maleval, "4:48 Psychosis: the Gaze of Cockroaches"

Workshop
Nassia Linardou-Blanchet, "Sexuality Between Semblant and Real"
Claudia Iddan, "What is Interpretation a Consequence of?"

Hypermodern Times
Richard Gombrich, "Why Has British Education Gone So Wrong, and Why Can’t We Stop the Rot? Popper’s Nightmare"
Michael Power, "Performance and the Logic of the Audit Trail"
Robert Snell, "Some Thoughts on the ‘Audit Cultur’ and How to survive it"
Jacques-Alain Miller, "Closing Remarks at the Rally of the Impossible Professions, Against the False Promises of Security, London 20 Sept 2008"

jeudi 14 mai 2009

Temps psychiques, temps judiciaires. Etudes anthropologiques, psychologiques et juridiques

Sous la direction de Loïck M. Villerbu, Alain Somat et Claude Bouchard



Parution : mai 2009
Editeur : l'Harmattan
Collection : Sciences criminelles

Cet ouvrage propose un parcours sur la temporalité : aux Temps de la loi succèdent les Temps de la peine puis le Temps carcéral. Une partie est consacrée aux Temps de l'acte et de son élaboration et de la construction d'une posture délinquante ou infractionnelle. S'y ajoute une série d'instantanés sur le Temps traumatique, le Temps victimal, et des observations sur le Sujet pénal versus Sujet psychique, envisagé sous l'angle de la responsabilité versus l'irresponsabilité.

La projection - A chacun son film...

Virginie Megglé



Paru le: 07/05/2009
Editeur : Eyrolles
Collection : Les mots de la psychanalyse
Prix : 13 €

Consciemment ou non, nous prêtons aux autres des sentiments et des intentions qu'ils n'ont pas.
Nous avons l'impression d'être à leur place et de bien les connaître. Ce sont pourtant nos propres sentiments que nous projetons sur eux. Les enfants le disent simplement : " C'est celui qui le dit qui y est ". La projection est un concept psychanalytique dont nous faisons tous l'expérience au quotidien. Que signifie-t-elle ? A quoi sert-elle ? Par quels chemins détournés s'exprime-t-elle ? Honte, peur, jalousie, amertume ou tristesse.
Quels sentiments dissimule-t-elle ? Ce petit guide vous invite à découvrir ce phénomène à la fois courant et extraordinaire qu'est la projection. En prime, il vous permettra de reconnaître, de comprendre et d'accepter vos propres projections

Le surmoi - Il faut, je dois...

Saverio Tomasella



Paru le: 07/05/2009
Editeur : Eyrolles
Collection : Les mots de la psychanalyse
Prix : 13 €

Organe critique, siège du jugement, tribunal intime de tous nos procès, il est nommé " surmoi " par la psychanalyse.
Trop sévère : chez certains, laxiste chez d'autres, il nous empêche souvent de vivre. D'où vient-il ? Comment se forme-t-il ? Comment agit-il ? Ce petit guide vous invite à découvrir, sur les traces de Freud, Ferenczi et Melanie Klein, ce concept crucial de la psychanalyse. En prime, il vous donnera des pistes pour assouplir votre propre surmoi, afin d'exister par vous-même de façon autonome et authentique.